Actualité

L’envolée des taxes sur l’achat des voitures neuves

Avec les engagements de l’Europe pour la baisse des émissions de CO² suite notamment à l’accord de Paris lors de la COP21, la taxation sur les voitures thermiques a fortement augmenté.

Au niveau mondial, les voitures représente entre 5% et 10% des émissions de gaz à effet de serre en fonction des études. Avec pour objectif de promouvoir les voitures les moins émettrices de CO² comme les véhicules à moteurs hybrides ou électriques, le gouvernement français a mis en place en 2008 le malus écologique. Celui-ci est une majoration du coût de la carte grise d’un véhicule neuf ou jamais immatriculé sur le territoire français en fonction des rejets de CO² du véhicule.

En 2022 ce sera le malus au poids qui fera son apparition, celui-ci est basé, comme son nom l’indique sur le poids du véhicule. Les berlines ou SUV dépassant les 1800kg se verront surtaxé.

Comment faire des économies sur l’achat d’une voiture neuve thermique

taxes sur l’achat des voitures neuves Avec le malus au poids et surtout le malus écologique acheter une voiture neuve de sport ou de luxe devient de plus en plus chère. Fort heureusement il existe des solutions pour faire baisser la facture, et notamment celle de profiter de la fiscalité beaucoup plus douces que propose la principauté d’Andorre en immatriculant votre voiture dans ce pays.
Avec les services d’une société experte dans le domaine comme Principat Motors AG , vous pouvez économiser jusqu’à 30% sur l’achat d’un véhicule de sport ou de luxe et en toute légalité.
En plus du malus écologique vous profitez d’une TVA à 4,5% et d’aucune taxe régionales ou sur les sociétés.
Avec un système fiable et transparent, vous profitez de votre nouvelle acquisition en toute sérénité.

Le malus écologique

Parmi les objectifs européens dans la lutte contre le réchauffement climatique, on trouve notamment une émission moyenne de CO2 de 95 grammes par km pour les voitures neuves en 2020. Le malus écologique, aussi appelé écotaxe, a été mis en place puis renforcé dans le but d’atteindre cet objectif.
Au 1er janvier 2021, la taxe d’un véhicule est fixée à partir de 133g/km et le montant correspondant s’élève à 50 € (WLTP). De ce fait, à partir de 138 g/km de CO2, le malus 2021 équivaut à 170 €.

Le plafond anciennement fixé à 20 000€ est, en 2021, passé à 30 000€. Le règlement du malus écologique se fait lors de la première immatriculation.

En parallèle du malus écologique, un bonus écologique a été créé afin de faciliter l’achat de voiture électrique ou hybride plus cher que celle à moteur traditionnel. Le bonus écologique peut atteindre 7000 €, il représente 27% du coût d’acquisition du nouveau véhicule.

Le malus au poids

Le poids étant l’ennemi de la baisse de la consommation, un malus au poids entrera en vigueur au 1er janvier 2022.
Concrètement, une taxe de 10 € par kilos au-dessus des 1,8 tonne sera appliquée à tous les véhicules, et se cumulera bien entendu avec les autres malus divers et variés.
Il concerne notamment les grandes berlines allemandes et autres SUV très tendances dépassant les 1800 kg.